Elections : Yaya Jammeh, Dos Santos et François Hollande vont-ils inspirer Alpha Condé ?

Alors que la question d’un éventuel 3ème mandat pour Alpha Condé suscite des interrogations, après la récente sortie médiatique du Directeur général de la police, le numéro un guinéen est actuellement en mauvaise posture. Et pour cause, trois de ses amis présidents ont reconnu leur échecs et se retirent du pouvoir.

Yaya Jammeh, président de la Gambie,  a reconnu sa défaite aux élections  après 22 ans au pouvoir.  Dos Santos, président de l’Angola, 37 ans au pouvoir ne se représentera pas pour un nouveau mandat. De son côté,  le président Français, François Hollande, a reconnu son échec et veut sauver son parti et pour cela, il ne se représentera pas pour un second mandat.

Du côté de Conakry, après le fameux « coup K.O » de 2015 et ses conséquences économiques pour le pays, Alpha Condé entretient le flou sur son intention de quitter le pouvoir au terme de son second et dernier mandat en 2020.

Après avoir pris le goût du pouvoir, l’ex-opposant historique va-t-il s’inspirer de ces trois amis présidents, qui malgré tout, ont marqué des points en voulant se retirer du pouvoir ?

En attendant 2020 qui se pointe à l’horizon, l’opinion publique s’interroge sur les vraies intentions d’Alpha Condé, qui aura peu de chance de bénéficier d’un soutien quelconque pour un 3ème mandat, en violation des dispositions de la Constitution guinéenne.

Ibrahima Kalil Keita, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.