Enfants de djihadistes français, la redoutable équation

Editorial. Avec la chute de l’ultime réduit détenu par l’organisation Etat islamique, la question du devenir des Français détenus en Syrie est devenue un casse-tête pour le gouvernement, pris entre principes humanitaires et réticences politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.