Enquête russe : Trump disculpé, Moscou se pose en victime

Le Kremlin met en avant « l’absence de collusion » entre M. Trump et la Russie, sans crier victoire : vingt-cinq ressortissants russes restent poursuivis aux Etats-Unis pour « ingérence ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.