Etats-Unis : Mohamed Touré et son épouse condamnés à 7 ans de prison


Mohamed Touré, le fils du feu Président Sékou Touré et son épouse Denise Cros-Touré, tous les deux âgés de 58 ans ont été condamné  lundi 22 avril 2019, à sept ans de prison par la justice fédérale de Texas.

En plus de cette peine, le couple Touré a été condamné également à trois ans de libération surveillée et au payement 288.000 dollars à leur ancienne domestique.

 Après avoir purgé leur peine, ils seront aussi expulsés vers la Guinée. Leur maison de Southlake, d’une valeur d’un demi-million de dollars américain, a été également saisie.

Selon le Procureur Erin Nealy Cox du district nord du Texas et l’agent Jeffrey McGallicher en charge du service de sécurité diplomatique du département d’État (DSS) au Bureau de Houston, au terme d’une longue procédure judiciaire, Mohamed Touré et son épouse ont été reconnus coupables, de travail forcé et d’autres crimes fédéraux pour avoir contraint au travail domestique une jeune fille guinéenne pendant 16 ans.

«Les accusés ont pris pour cible une jeune fille extrêmement vulnérable. Leurs actions ignobles ont été notamment de la maltraiter cruellement, de la forcer à travailler chez eux pendant des années sans rémunération, cachée à la vue de tous, et de lui voler son enfance», a déclaré le procureur général adjoint Eric Dreiband. «La traite des êtres humains est un crime honteux et inacceptable, et ce verdict devrait clairement indiquer que le ministère de la Justice engagera des poursuites énergiques pour tenir les trafiquants d’êtres humains responsables et rendre justice à leurs victimes», a-t-il ajouté.

Après ce verdict, les avocats du couple Touré comptent interjeter l’appel.  

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.