Les étudiants de l’ENAM en colère contre leurs responsables

Les étudiants de l’Ecole nationale des arts et métiers (ENAM) de Coléah étaient en colère ce jeudi. Ils l’ont fait savoir en bloquant le portail principal de l’établissement alors que la deuxième composition était programmée ce jour-même.

Les pensionnaires de l’ENAM réclament le paiement de leur bourse d’entretien bloquée depuis quatre mois, la valorisation de la qualité de leur diplôme — qui est actuellement de niveau BTS (Brevet de technicien supérieur) — et l’obtention de leurs numéros matricules.

Le choix de ce jeudi pour déclencher le mouvement est tout sauf un hasard. Ils ont voulu, en refusant d’entrer dans les salles de classe pour effectuer la composition, accentuer la pression sur les autorités de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.

Mais, aucun représentant dudit département n’est allé à leur rencontre. Une attitude jugée inacceptable par les étudiants qui promettent de bouder les cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Les protestataires reprochent à la direction générale également d’avoir séparé les étudiants orientés par l’État (qui ont obtenu le baccalauréat unique 2015) de ceux qui ont intégré l’établissement par concours. Une manœuvre qui viserait à les faire échouer, selon un leader estudiantin.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.