Examen d’entrée en 7ème : Aucune fausse note signalée à Kankan!

Les épreuves de l’examen d’entée en 7ème année session 2018 ont démarré sur toute l’étendue du territoire national, ce mercredi 20 juin 2018, conformément à la récente réclamation établie par le ministre d’éducation nationale. Dans la commune urbaine de  Kankan, c’est l’école primaire de bordo qui a servi de cadre au lancement officiel en présence des autorités locales.

Au terme de la première journée, aucune fausse note majeure n’a été signalée par les surveillants. Les candidats quant à eux, affichent leur enthousiasme. Selon les statistiques livrées par la Direction Préfectorale de l’Education de Kankan, ils sont au total 8785 candidats dont 3089 filles répartis entre 48 centres au compte de cet examen national session 2018.

« Chacun de nous a passé l’examen. Ce n’est pas du tout difficile. Si vous aviez suivi correctement les cours pendant l’année scolaire, vous aviez révisé vos leçons, aucun problème ». C’est par ces mots d’encouragement que le gouverneur de région, Mohamed Garé a donné le coup d’envoi de ces épreuves du CEP (certificat d’études primaire) à l’école primaire de bordo. Il s’en félicite de l’atmosphère « Je m’en félicité de cette première journée car j’ai trouvé en place, tous les dispositifs nécessaire favorisant la bonne marche de l’examen ». Souligne t-il!

Toujours au compte de cette première journée, le gouverneur et premier magistrat de cette région, n’a pas manqué à son devoir pour lancer des messages d’avertissement à la fois aux surveillants et aux candidats fraudeurs.

A l’école primaire du quartier Kabada, les autorités saluent le déroulement de cette première journée mais regrettent aussi les quelques cas de retard notifiés notamment dans l’installation des candidats, et le retard de certains surveillants.

Les candidats quant à eux à l’image de Fancy Diallo et Mariame Kanté toutes élève à l’école primaire Emmanuel apprécient les épreuves et se disent conscient. « Les sujets qu’on nous a envoyés sont très faciles et c’est à notre niveau ». disent-elles!

Enfin, notons que les premières épreuves ont commencé par la rédaction et la géographie. Dans l’ensemble, cette première journée d’épreuve à Kankan s’est plutôt bien passée.

El hadj Fodé SOUMAH, www.Kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.