Exclusif : Alpha Condé hué hier à Kaloum par les jeunes

La réalité, les effets d’annonces et autres mensonges du président Alpha Condé sont entrain de le rattraper.

Après son périple d’une dizaine de jours en Chine et son escapade en Turquie, Alpha Condé égale à lui-même continue de raconter des histoires aux Guinéens qui, visiblement ne le croient plus.

Ses déplacements aussi coûteux qu’inutiles ne sont qu’une façon de fuir la morosité ambiante. Son dernier déplacement en Chine a servi simplement à aller brader le projet Simandou et continuer à bercer nos populations de faux espoirs. Des effets d’annonce comme d’habitude.

Que les Guinéens ne se fassent pas trop d’illusions, la réalisation de Simandou n’est pas pour demain ni pour après demain au regard du cours du fer autour de 40 dollars la tonne au lieu de 177 dollars il y a quelques années et surtout de l’abondance.

C’est pour toutes ces raisons que Le professeur-président a été copieusement insulté, hué par les jeunes de Kaloum au sortir d’un match de football qui opposait l’équipe de Coronthie à celle de Boulbinet aux environs de 18 heures. Au cri de « Menteur, faux type, fausses promesses, » le cortège présidentiel en provenance de l’aéroport a de justesse échapper à la lapidation.

Les Guinéens ont désormais compris : Alpha Condé n’agit pas, mais il s’agite ! N’en déplaise à François Soudan de Jeune Afrique qui vient de titrer dans la dernière édition de ce journal : Alpha Condé, l’homme pressé. Un ramassis de contre-vérités.

Kaba Bachir, depuis Kuala Lumpur (Malaisie) pour www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.