Exclusif: Alpha fuit le pays et crédite la possibilité de vacance du pouvoir

Monsieur Alpha Condé continue de narguer les Guinéens, en poursuivant son errance à travers le monde, esquivant les manifestations politiques, gérant le pays à distance et par téléphone.

A en croire nos sources, sauf changement de dernières minutes, le retour au bercail de notre Professeur National en injures et division ethnique est prévu dans la nuit du 15 au 16 août 2016, quelques jours après la date projetée pour les manifestations de l’Opposition.

Nos sources révèlent: 《 Le Président a choisi le 16 août pour son retour afin de faire coïncider son arrivée avec le départ du premier convoi de pèlerins guinéens prévu le 17 août. Ce faisant, l’Opposition sera contrainte de surseoir à ses manifestations pour ne pas porter la lourde et pénible responsabilité d’avoir boycotté le voyage des pèlerins, après que les Guinéens aient passé deux années consécutives sans se rendre aux Lieux Saints de l’Islam》.

De tout ce qui précède, avec à la clé un Président qui s’absente de son pays pendant près d’un mois sans raisons valables, le Président de la Cour Constitutionnelle n’est-il pas en droit de déclarer la vacance du pouvoir?

Quoiqu’il en soit, il revient désormais au Chef de Fïle de l’Opposition Guinéenne et Compagnie d’en tirer les conséquences, en changeant de stratégie et en prenant à témoins l’opinion nationale et la Communauté Internationale.

Mandian SIDIBE, Journaliste, depuis Paris
Contact: 0033 7 53 61 31 87

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.