EXCLUSIF: Les dessous profondes de la visite d’Alpha Condé à Kankan

À quatre jours seulement de la « légendaire visite » de Monsieur Alpha Condé dans la capitale de la savane guinéenne, on en sait un peu plus sur les raisons cachées de la récupération politique faite du Congrès des orpailleurs à Kankan, au point de mobiliser les pauvres citoyens des préfectures relevant des gouvernorats de Kankan et Faranah pour deux jours. C’est à en croire nos sources d’information qui révèlent:

Citation: 《Le budget de la cérémonie est estimé à huit milliards puisque des camions et Magbanas sont programmés même pour assurer le transport des populations venant de toutes les sous-préfectures de la Haute-Guinée. Il faut loger et entretenir tout ce beau monde pendant au moins trois jours. Il est même prévu des enveloppes pour toutes les agglomérations qui seront présentes. Sans compter les dépenses liées aux officiels et autres invités en provenance des quatre coins de la Guinée.

À ce jour, seulement quatre milliards et huit cent trente neuf millions ont pu être mobilisés par les organisateurs. Toutefois, des sociétés et entreprises sont en train d’être mises à contribution pour boucler la mobilisation du budget prévisionnel.

C’est un événement exceptionnel revêtant une portée politique d’envergure. En fait, ce n’est pas pour rien que la députée Nantou Cherif a procédé à un sondage de l’opinion au sein du parti présidentiel en lançant que le peuple réclamera un troisième mandat pour le Champion du RPG.

Après avoir lamentablement échoué à deux reprises en Moyenne-Guinée, à des occasions d’ouverture de mosquées, dans leur tentative d’attribuer une déclaration suicidaire aux Peulhs, faisant état d’une prétendue volonté du Peuple de réclamer un ou des mandats anti-constitutionnels en faveur du Professeur National, c’est la rencontre de Kankan qui est programmée pour lancer le projet mort-né de troisième mandat.

Pour ce faire, les organisateurs s’activent à coopter des ressortissants Peulhs de la Haute-Guinée favorables à Bah Ousmane pour prononcer la catastrophique déclaration avortée de Mamou et Tougué. Pour l’instant, les organisateurs et les Services de Renseignements Généraux sont en train de tâter le terrain pour s’assurer de la faisabilité de la fameuse déclaration.

C’est ce terrain que Nantou Cherif préparait justement. Sa déclaration était loin d’être fortuite. Toujours est-il que l’atmosphère qui prévaut actuellement en Haute-Guinée n’augure pas l’unanimité autour d’un troisième mandat pour Monsieur Alpha Condé, désormais taxé dans son ancien bastion électoral d’expert hors-pairs en vente d’illusions.

La déception et les frustrations ont atteint leur paroxysme en Haute-Guinée après six ans de gouvernance calamiteuse par Monsieur Alpha Condé. Attendons de voir si les affidés du RPG oseront faire faire cette déclaration suicidaire dans un tel contexte》. Fin de citation. Sans commentaire!

Mandian SIDIBE, Journaliste exilé à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.