« Fabou et Damantang s’inspirent des films fictions pour fabriquer des accusations » (Sékou Koundouno)

 

Pendant que certains activistes politiques et de la Société civile guinéenne sont dans le viseur de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ) pour dit-on, « troubles à l’Etat », le Responsable des stratégies et planification du FNDC dénonce « les scénarios mensongers » montés de toute pièce par le pouvoir pour traquer les opposants au 3ème mandat.

Selon Sékou Koundouno, « Fabou Camara a malheureusement raté sa véritable vocation. S’il était scénariste, il aurait fait honneur à la Guinée et à l’Afrique en remportant le prix du meilleur film de fiction à la célèbre cérémonie des oscars du cinéma. »

Ajoutant qu’à ce stade, « Seuls les enfants qui regardent des dessins aminés peuvent croire aux montages insensés auxquels il s’emploie pour imputer ses propres crimes au FNDC. »

« Je suis convaincu que Fabou et son Ministre Damantang regardent nuit et jour des films de fiction et de cow-boy dont ils s’inspirent pour fabriquer leurs accusations. », a laissé entendre cet activiste de la Société civile.

Pour le Responsable des stratégies et planification du FNDC, à ce jour, « Personne ne croit plus à leurs scénarios mensongers. Qu’ils sachent que le FNDC ne les laissera pas s’amuser à ôter la vie des Guinéens. Nous ne sommes pas dans un film. », a prévenu Sekou Koundouno.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.