Face au refus des nouveaux billets de vingt mille, le directeur de l’EDG de Labé se défend

Comme annoncé dans une de nos publications, les nouveaux billets de vingt mille francs guinéens sont refusés dans les  guichets de la Guinéenne d’électricité à Labé. Des citoyens  venus payer leur facture électrique ont été contraints de rentrer avec leurs nouveaux billets. Une attitude qu’avaient fustigée beaucoup d’observateurs.

Selon Madiou Baldé directeur régional de l’agence , cette décision fait suite à la piraterie qui frappe les nouveaux billets , défiant illico les annonces fantaisistes du gouverneur de la banque centrale de Guinée, faites le 11 mai 2015, jour de leur injection dans le circuit économique guinéen.

Dans son argumentaire, il martèle que, vu l’importance de la masse monétaire que sa société doit encaisser, il a jugé nécessaire de surseoir à leur perception, le temps pour que ses caissières aillent à la banque centrale de Labé pour être initiées par ces derniers sur la distinction. Pour lui, cette mesure viserait à éviter que la société ne tombe dans les pièges des fossoyeurs.

En attendant d’autres dispositions urgentes, permettant aux clients de payer leur facture avec ces nouveaux billets, les abonnés de cette société garderont  encore leur mal en patience.

Sally Bilaly Sow, correspondant www.kababachir.com à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.