Farhad Khosrokhavar : « En Iran, les femmes sont les boucs émissaires d’un régime aux abois »

La nouvelle condamnation de l’avocate Nasrin Sotoudeh illustre la volonté de Téhéran d’écraser le mouvement féministe pour faire oublier ses échecs, analyse, dans une tribune au « Monde », le directeur d’études à l’EHESS.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.