Fausses promesses: Don Kass rafle la palme d’or !

« Il n’y a qu’un seul pays qui dépasse aujourd’hui la Guinée en rythme de croissance économique, c’est la Côte d’ivoire. Et je puis vous garantir, je vous donne d’ici 2 ans, en termes de rythme de croissance économique, nous allons dépasser la Côte d’Ivoire. »

Cette déclaration de Kassory Fofana date de près de trois ans. A peine faite, une vive levée de boucliers a suivi. Mais surtout des répliques cohérentes, notamment de la part d’Ousmane Kaba, de Sydia Touré. Don Kass est un imposteur scandait-on ici et là, surtout lorsqu’il avait poursuivi en disant que : « Ce succès économique n’est pas connu. Quand vous écoutez la radio, on insulte, l’information ne passe pas, on passe la journée pour dire ce gouvernement ne vaut rien, le président Alpha Condé ne vaut rien pendant ce moment quand vous sortez à l’extérieur on trouve en notre président le meilleur en Afrique. » Il mettait ainsi à nu l’autre grosses faille du gouvernement : le manque de communication et de coordination.

Comme se cela ne suffisait pas, Don Kass s’embourbe dans son histoire du « Chinois est mort ». Aujourd’hui encore, il est face aux Guinéens pour d’autres promesses farfelues : « Le système d’électrification entrepris dans la capitale Conakry et son voisinage sera poursuivi l’année prochaine dans les régions du nord, la Haute-Guinée notamment et la Guinée forestière grâce au programme régional d’interconnexion énergétique de l’Afrique de l’Ouest pour la réalisation des barrages hydroélectriques dans les régions concernées. Dois-je préciser que les événements que nous avons suivis récemment en Haute Guinée, causés et entretenus par nos adversaires politiques, n’avaient aucune raison d’être parce qu’en vérité, les solutions pour l’électrification de la Haute Guinée sont trouvées ».

Après les mouvements de Kankan, de Siguiri, Don Kass revient : « Ce n’est pas une promesse de campagne, c’est une réalité. Le barrage de Fomi est sur le point d’être réalisé. Alpha Condé, soutient le projet Fomi et va dégager 50 millions de dollars pour un début de réalisation. Le programme énergétique de la Guinée est sous contrôle, aucune zone  de la Guinée ne sera ignorée. Toute la Guinée sera électrifiée grâce au programme du Professeur Alpha Condé, notre champion. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.