Faya MILLIMONO : « Une lugubre personne », selon le RPG-arc-en-ciel

Dans son dernier communiqué, le RPG-arc-en-ciel ne se montre pas du tout  tendre avec le leader du Bloc libéral, Faya Millimono. Evoquant le fait que ce dernier ait accusé l’Etat guinéen de s’être rendu coupable de crimes contre l’humanité à travers les massacres de Womey, le parti présidentiel le traite de tous les noms d’oiseaux et invite la justice à le contraindre à demeurer dans les limites autorisées par la loi. Car, selon les partisans du chef de l’Etat, certaines des sorties du leader du BL s’en écartent.

Parlant de dérives verbaux et de propos irresponsables, tendancieux et provocateurs, le RPG-arc-en-ciel met en garde contre le manque de réactivité de la justice. En effet, selon les termes du communiqué du parti présidentiel, « si des dispositions pratiques ne sont pas envisagées immédiatement à l’encontre de ces éternels pourfendeurs de notre République, et, si on continue à les laisser prospérer dans leurs basses besognes qui consistent à se donner à cœur joie, à des accusations et récrimination d’une telle gravité, c’est l’Etat guinéen au biais de ses préposés, qui sera en perpétuel danger ou souillé à jamais ».

Ciblant en particulier Faya Millimono en raison d’une sortie médiatique qu’il a récemment faite et en marge de laquelle il aurait accusé l’Etat guinéen de s’être rendu coupable de crimes contre l’humanité à travers les événements de Womey, le RPG-arc-en-ciel traitent pense que ces accusations qu’il assimile à des « opprobres et insanités » sont sans fondements. Les comportements de Faya Millimono n’entreraient pas non plus dans les différentes formes de libertés concédées par la constitution guinéenne. En conséquence, le RPG-arc-en-ciel parle de « pervers agissements relèvent du dédain constant et de la violation systématique du code de bonne conduite des partis politiques auquel, nous sommes tous astreints en Guinée ».

Anna Diakité, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.