Faya Millimono : «S’il y’a un domaine dans lequel le président Alpha Condé et son gouvernement ont échoué, c’est la sécurité»

Au lendemain de l’attaque qui a visé le commandant Abdoulaye Thiam, Directeur central adjoint de la Compagnie mobile d’intervention et de la Sécurité (CMIS), les réactions fusent de partout. S’exprimant ce mardi sur le sujet, le président du Bloc Libéral (BL), Faya Millimono, a tenu à rappeler que le quotidien des Guinéens rime depuis longtemps avec l’insécurité, et déploré le silence qui accompagne généralement les attaques perpétrées sur les citoyens ordinaires. «Tous les jours, les Guinéens sont victimes de violences, d’insécurité. [Mais], on n’en parle pas parce que les citoyens lambdas ne [pèsent] pas lourd».

Le leader du BL, arrivé en quatrième position à la dernière élection présidentielle, a fustigé le fait qu’on entende «jamais l’autorité de la sécurité de notre pays intervenir». Selon lui, on ne parlera de l’insécurité galopante dans laquelle la Guinée est plongée que lorsque c’est un haut cadre de l’État qui est ciblé par les malfrats. Sinon, rappelle-t-il, tous les jours des citoyens sont cambriolés, leurs voitures retirées ; d’autres assassinées.

Faya Millimono regrette qu’on ne parle pas assez de ce que les populations d’en bas vivent. «Des crimes sont commis un peu partout à travers le territoire national mais on n’en parle moins»,indique-t-il avant d’assurer que «S’il y’a un domaine dans lequel le président Alpha Condé et son gouvernement ont échoué, c’est par rapport à la question de la sécurité». Et l’opposant assure que lorsque l’insécurité n’est pas enrayée, on ne peut  revendiquer aucun bilan positif dans les autres domaines.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.