Fête de l’indépendance à Kankan : le désordre politico-tribale !

Ce qui se passe à Kankan ne semble pas honorer bien des ressortissants du Batè, à cause notamment du désordre politico tribale né suite à la mise en place par le Préfet Aziz Diop de la commission préfectorale d’organisation des festivités de l’indépendance guinéenne.

Un activiste du RPG – Taliby Dabo – est au centre de la vive polémique. Mais, le préfet lui qui parle de « faux-débat », veut être intraitable et menace de démissionner si on le désapprouve. Il dit assumer son choix tout en se référant « sa hiérarchie ». Surtout que la Coordination nationale sera mise en place par Alpha Condé. Le Sotikémo se mêle à la danse et réclame sa partition. Une guerre des tranchées nauséeuse sévit donc actuellement à Kankan dans la belle-famille présidentielle. Et pourtant, les festivités sont nationales. Il ne devrait pas y avoir du RPG là-dans ou autres partis politiques. Cette fête nationale n’a rien de politique ou autres.

Il reste qu’on risque de ne voir que de la marée jaune pour dénaturer la fête de l’indépendance. Une décision d’Alpha Condé est attendue pour arrêter les extrapolations…

Jeanne Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.