Fête de Ramadan à Boké: les religieux et autorités prient  pour la paix et l’unité des guinéens

Les fidèles musulmans de la préfecture de Boké, à l’instar de leurs coreligionnaires du pays, ont célébré vendredi, 15 juin 2018, la fin des 30 jours du mois saint de Ramadan sous le signe du renforcement de la paix et l’unité des guinéens.

Dans son sermon, l’Imam Ratib de la Mosquée Centrale de Boké, El Hadj Diouhé Diallo, a invité les fidèles musulmans à multiplier les prières pour le bonheur de la Guinée.

Il a, ensuite, prôné l’amour du prochain, de la patrie en de bâtir une communauté responsable et solidaire.

«Jeûner six (06) jours après les 30 autres du mois de Ramadan, est l’équivalent d’un an de pénitence.» a-t-il conclu.

Souhaitant la stabilité, la quiétude, le bonheur et la paix du cœur à ses coreligionnaires, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a remercié l’ensemble des composantes sociales de sa juridiction géopolitique pour dit-il, le climat de paix et de quiétude sociale qui règnent dans la préfecture.

Il a, en ses termes, prié pour le renforcement de la qualité des relations entre les différentes communautés devant combattre l’ethnocentrisme, l’instrumentalisation et les mensonges pour que la préfecture de Boké soit l’éveil de la Guinée.

A la Résidence du préfet, les religieux, en compagnie des autorités administratives et cadres de l’Administration publique, ont formulé des prières et bénédictions pour la prospérité de la Guinée et des guinéens.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.