Fin de la 6ème table ronde de l’AFPI : Louceiny Nabé élu Président

Les rideaux sont tombés à la  6ème table ronde des dirigeants de l’Initiative Africaine de Politique d’inclusion Financière (AFPI), qui s ‘est tenu à Conakry du 07 au 11 mai 2018.

Placé sous le thème « l’inclusion financière numérique dans un écosystème financier en évolution rapide », cette rencontre de Conakry  a connu la participation de 100 régulateurs et décideurs, 12 gouverneurs et sous-gouverneurs des institutions membres de l’AFI.

A la cérémonie d’ouverture, Mamady Youla, qui a présidé les travaux, a indiqué que « La stratégie nationale de finance inclusive en cours d’élaboration s’article autour des axes d’intervention ci-après : Accès au financement responsable ; infrastructure financière et système de paiement ; financement agricole ; financement des TPE/MPE, micro assurances. ».

Avant d’ajouter :« Nous avons compris que les pauvres ne demandent pas de faveurs, mais des règles de jeu équitables, dépourvues de processus onéreux qui les empêchent d’accéder à des services financiers de qualité. Grâce à des politiques efficaces, basées notamment sur les services numériques, la vie de nombreuses personnes peut être améliorée » , a rappelé le Chef du gouvernement guinéenne.

Au terme des travaux, qui ont été couronné de succès, le Gouverneur de la Banque de la République de Guinée a été élu nouveau Président de l’AFPI pour un mandat de deux ans.

Très ravi de la confiance placée en lui par ses pairs de l’organisation, Louceiny Nabé, a exprimé toute sa joie pour la confiance placée en lui, avant de tenir des promesses :

« Je voudrais vous remercier tous pour la confiance placée à la Banque Centrale de la République de Guinée pour assurer la présidence de l’AFPI dans les deux ans à venir. Je voudrais vous assurer de ne ménager aucun effort pour continuer l’œuvre gigantesque de mes prédécesseurs, du Kénya, de la BCEAO, du Mozambique. Je m’emploierai également à donner un contenu de plus en plus concret à l’AFPI pour que la décentralisation monétaire puisse se développer. La BCRG va travailler à la réalisation de cet objectif et je vous rassure de mon engagement pendant cette présidence de mettre à votre portée l’aide précieuse de l’AFPI », a promis le Gouverneur de la banque Centrale.

A noter que cette table ronde est la 1ère réunion de la nouvelle Initiative Africaine de Politiques d’Inclusion Financière qui succède à l’Initiative Africaine sur les politiques de Services financiers via la Téléphonie Mobile (AMPI).

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.