Fodé Bangoura : l’homme par qui le RPG sera enterré en Basse-côte ?

Le chat n’est pas mort mais endormi. Ce seul adage suffit pour décrire Fodé Bangoura qu’Alpha Condé est allé chercher pour en faire un allié, malgré les invectives proférées contre les proches de Lansana Conté. Excédé, – mais esseulé, parce que Kiridi, Kassory et les autres – Fodé Bangoura, certainement en embuscade en attendant sa réplique assassine a réussi à rebondir après la bourde d’Alpha Condé en Chine.

L’affaire fait grand bruit et la tension à fleur de peau. Des émissaires sont envoyés chez les sages de la Basse-côte pour essayer de désamorcer la crise entre Alpha Condé et le même Fodé Bangoura qui défend avec conviction, le passage de Lansana. Quoi de plus normal, parce que personne ne peut connaitre le vieux général de Wawa plus que lui-même, en sa qualité de cadre au long passage à la Présidence de la République. Fodé Bangoura n’entend pas se laisser marcher sur les pieds. Surtout que le bilan d’un président démocratiquement élu est peu perceptible que celui d’un militaire venu au pouvoir par prise.

Certains estiment que Fodé Bangoura qui a vraiment réussi à s’engouffrer pour faire parler du PUP et faire adhérer les anciens du parti au pouvoir d’alors à sa politique risque d’enterrer le RPG en Basse-côte, chez les oncles supposés d’Alpha Condé. Fodé déclare déjà que c’est une affaire politique et que celle-ci se réglera par la politique. Cela veut tout dire…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.