Football/ Kankan : Le Milo FC s’incline face au Horoya AC de Conakry !

Le Milo FC de Kankan, a perdu son duel face au Horaya AC de Conakry ce mercredi 26 juillet 2017 en quart de finale de la 58ème édition de la coupe nationale de Guinée.

La rencontre s’est tenue au mini stadium du centre professionnel Hooch hi Min de Kankan en présence des autorités locales et de plusieurs milliers de supporters.

Devant un public totalement voué à sa cause, le bleu préfectoral de Kankan, n’a pu faire mieux que de concéder une défaite avec  un score très serré de 2 buts à 1.

Sous une pluie battante, le coup d’envoi de cette rencontre a été donné par l’arbitre central à 16 heures TU. Dès l’entame de cette rencontre, c’est le Milo FC qui trouvera le chemin des filets à la quinzième minute, grâce à un coup de pied arrêté mal négocié par le gardien de but du Horoya.

Mais il se fera rattrapé très vite après un quart d’heure de la fin de la première période par la machine rouge d’Antonio Souaré. Le gardien du Milo, affectueusement appelé ‘’Buffon’’ n’a rien pu faire dans sa surface de réparation face à une frappe millimétrée de l’international Ghanéen Oconsay Mandela évoluant sous le maillot de cette équipe de Horoya.

C’est sur ce score d’un but partout, que ces deux équipes iront à la pause.

Au retour des vestiaires, les attaquants de Horoya multiplient les attaques et à la 68ème minute, ils sont récompensés par un penalty sifflé par l’arbitre mais contesté par le Milo et ses nombreux supporters.

Le coup de pied arrêté est superbement transformé par le dossard 21 de cette équipe du Horoya. Score final, 2 buts à 1 en faveur donc du Horoya Athlétique Club.

Loin d’être abattus par cette défaite, les supporters du Milo restent soudés derrière leur équipe préfectorale, qu’ils entendent accompagner désormais, dans sa campagne pour accéder à la première division nationale l’année prochaine.

A noter que le Milo FC de Kankan deuxième du championnat de ligue 2, est à deux matchs de sa possible montée en première division Guinéenne.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.