Forum de Paris : la Guinée veut vendre son PNDES

Le plan national de développement économique et social 2015 – 2020 (PNDS) sera dans quelques jours au centre de la réunion du groupe prévue à paris. C’est une annonce du gouvernement. Le géniteur de ce projet est bien le ministère du Plan et de la Coopération internationale.

C’est pourquoi, Mama Kanny Diallo a expliqué que cette rencontre de Paris sera importante pour la Guinée, vu que nous cherchons à présenter une nouvelle vision du pays. C’est-à-dire, une Guinée émergeante, plus résiliente aux chocs politiques, économiques et sanitaires. Mais aussi, une Guinée nouvelle, entreprenante, tournée vers l’avenir, pour donner une image nouvelle de notre pays, capable stratégiquement de mobiliser et convaincre des partenaires traditionnels et non traditionnels. L’objectif est tout simple : accompagner la Guinée pour la mise en œuvre des projets et des programmes, qui contribueront à la réalisation des objectifs du PNDS.

Plus important encore, ajoute le ministre, c’est de savoir que ce n’est pas seulement l’aspect forum qui compte, mais l’entrée de la Guinée dans une nouvelle ère, pour la réalisation des objectifs de développement. « Tout ce qui est envisagé dans ce plan, est bon pour les populations guinéennes. Le document n’est pas abstrait, c’est l’ensemble des préoccupations qui ont été confirmés dans un contexte et avec une approche participative tout à fait rationnelle. Ce PNDES est aujourd’hui considéré comme étant le seul cadre d’intervention des partenaires techniques et financiers », dira Mama Kanny Diallo.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.