FRIA : Un cadeau d’Alpha Condé sème la discorde

Le caractère systématique de la controverse et de la polémique que les actes et les propos du chef de l’Etat suscitent par les temps qui passent font dire à certains qu’Alpha Condé est désormais gagné par la poisse. Il en est tellement doté que mêmes ses actes les plus louables en apparence sèment la division. C’est tout au moins ce qu’on peut dire après les problèmes soulevés au sujet de la répartition d’un stock de riz qu’il a récemment acheminé à la préfecture de Fria.
S’élevant à sept tonnes et demi, le stock devait selon les instructions données par le président Alpha Condé être reparti à l’ensemble des cadres de l’administration déconcentrée et à ceux des collectivités décentralisées. Mais devant procéder à la répartition, Mme la préfet, en véritable reine du coin, n’aurait procédé ainsi. Se disant que c’est l’occasion de faire regretter à certains leur inimité à son égard, Mme Gnalén Condé aurait établi un plan de dispatching qui ne prend pas en compte la Direction préfectorale de la jeunesse et la mairie.
Mais l’expression n’étant plus confinée comme c’était le cas il y a quelques années, les services omis sont montés au créneau via les médias locaux pour dénoncer l’ostracisme dont ils ont été victimes. Des accusations auxquelles Mme le préfet préfère opposer le silence. Naturellement, pour agir de la sorte, elle s’est d’avance assurée que personne ne viendra lui demander des comptes. Tant pis pour ceux n’auront pas reçu leur part.
Anna Diakité, www.kababachir.com
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.