Front patriotique : Mohamed Lamine Kaba quitte le navire

A peine mis en place, le Front Patriotique présidé par Paul Moussa Diawara connait déjà une défection. Mohamed Lamine Kaba qui entretenait jusque-là le flou son appartenance à l’opposition ou à la mouvance présidentielle, quitte cette coalition politique qui soutient les actions du Chef de l’Etat.

« Nous, nous avons quitté le Front patriotique à l’issue d’une concertation qui nous a pris au moins une semaine. la conclusion a été donnée hier. C’est aujourd’hui j’ai informé les collègues.  La raison fondamentale de ma démission c’est qu’il y a incompatibilité de ligne politique. A l’origine, on s’était dit que c’était une structure transversale. Mais, aujourd’hui la ligne a changé lorsque nos amis ont eu des pressions. Et c’est ainsi que nous nous avons décidé de quitter parce que ils veulent que désormais notre alliance soit acquise à la mouvance » regrette le leader du FIDEL.
Par ailleurs, Mohamed Lamine Kaba rappelle que l’objectif était de faire cohabiter la nouvelle génération politique, autrement dit, une alternative aux discours va-en-guerre des aînés.

« Nous avons créé une alliance transversale pour regrouper des représentants des partis politiques venus de toutes les obédiences. Une alliance plus générationnelle que partisane et qui transcendaient les clivages politiques. » a-t-il ajouté.

En réaction,  Paul Moussa Diawara, qui préside cette coalition politique, qualifie de départ prématuré du leader du parti FIDEL de « non événement ».

« Kaba est libre de partir et de choisir le chemin de sa vie. Tout ce qu’on sait, à l’origine, le Front patriotique soutient les actions du président Alpha Condé. Avec moi comme coordinateur, ça ne peut pas être autrement. Nous n’avons pas encore reçu sa lettre de démission. » réagit le président de MDP.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.