Funérailles de la victime de la répression : Le FNDC appelle à la mobilisation

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) va procéder à l’inhumation ce vendredi 17 janvier Du jeune tombé sous les balles des forces de l’ordre lors de  la manifestation du 13 janvier dernier.

Dans un communiqué, le FNDC, appelle les citoyens à une forte mobilisation pour rendre un dernier hommage à la victime, Mamadou Sow, un jeune lycéen de 21 ans tué par balle lundi à Cosa.

L’appel à la résistance contre un projet de nouvelle Constitution lancé par  Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) s’était soldé par trois pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants, dont 2 à Labé et 1 à Conakry.

Après l’inhumation des ces victimes à Conakry et à Labé, ce vendredi, le FNDC entend reprendre les manifestations les 21 et 22 janvier prochain sur toute l’étendue du territoire national.

Après la levée du corps prévu à 9 h à l’hôpital Sino-guinéen, le corps du jeune Mamadou Sow sera acheminé à la mosquée de Bambéto pour être inhumé au Cimetière de Bambéto après la prière de 14 heures.

Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.