Gassama poursuit Bantama : Makanéra dénonce une  « pagaille au sommet de l’Etat »

Makanéra Kaké n’a jamais apprécié la démarche de GassamaDiaby, lui qui veut attenter un procès contre son homologue des Sports Bantama Sow. L’ex ministre de la communication aujourd’hui allié à l’UFDG dénonce ce qu’il appelle une  « pagaille au sommet de l’Etat ».

Extrait : « C’est une sortie malheureuse, qui ne fait pas honneur non seulement à notre pays, mais aussi au gouvernement qu’il représente (GassamaDiaby, NDLR). Quand j’ai écouté le ministre Bantama avec ce ton et une certaine vulgarité, c’est des mots qui sont injurieux qu’on ne doit pas dire à quelqu’un, même à votre fils. En dépit du fait qu’il ait appelé à la violence et à la haine, BantamaSow a insulté. Maintenant, quand on écoute ce que le ministre Gassama dit, ceux qui nous suivent de l’extérieur vont penser que les Guinéens ont le même niveau. GassamaDiaby n’a aucune qualité de poursuivre même un simple citoyen, en plus forte raison un ministre. Gassama doit comprendre qu’un ministre de la République bénéficie de l’immunité. Il n’est pas jugé par un tribunal ordinaire. C’est seulement la Haute Cour de Justice qui a cette latitude et qui n’est même pas encore mise en place. C’est pourquoi j’ai dit, dès au début de sa communication, Gassama cherche à tromper la population. »

Et d’ajouter au micro de nos confrères de Guinée matin : « C’est de la diversion, il ne veut pas s’attaquer aux problèmes réels. Quand un ministre dit qu’il va poursuivre un autre, c’est la preuve que nous avons atteint un niveau de pagaille au sommet de l’Etat, jamais atteint de toute l’histoire de notre pays. »

Gassama saura apprécier…

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.