GBESSIA : Une femme mariée accouche et jette son enfant

Incroyable mais vrai ! Une femme mariée qui a accouché mercredi à son domicile a rejeté son enfant. L’acte s’est passé au quartier Gbessia dans la Commune de Matoto à Conakry. Après avoir jeté son enfant, elle a été finalement rattrapée et conduit au Commissariat de police de Kondéboundji, puis dans un centre hospitalier pour des soins.

Selon nos confrères de la radio Espace Fm qui rapportent la nouvelle, cette femme, mère de 4 enfants vit déjà avec son mari. Absente de Conakry pendant 9 mois, après un séjour à Dakar, puis à Labé, elle regagne le domicile familial et cache la grossesse à son mari, jusqu’au jour de l’accouchement.

Son mari qui s’est exprimé ce matin sur les ondes de la radio Espace n’en revient pas : « Elle a dit qu’elle a mal au ventre je lui ai dit alors qu’on parte voir un médecin parce que moi je dois sortir, elle dit non, ça commence à aller, alors qu’elle avait déjà accouché’’ déplore-t-il.

Selon lui, c’est à travers les traces de sang que le voisinage a compris qu’il s’agit bien d’un accouchement.

Aux dernières nouvelles, le nouveau-né se porte bien et il a été récupéré par une ONG de la place, alors que sa maman se trouve dans les mains des services de sécurité pour des fins d’enquête.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.