GBESSIA : Des ordures dans la rue pour alerter

Les années se suivent et se ressemblent à Conakry, pour ce qui est de la gestion des ordures. Avec le début des saisons pluies, le débat sur l’insalubrité de la ville de Conakry revient au-devant de la scène publique. Et comme les années passées, les autorités ne trouvant pas la solution aux problèmes, les citoyens font valoir leur ras-le-bol. Ce fut notamment le cas ce matin au quartier Gbessia où, excédés par une montagne d’ordures superbement ignorée par les services d’assainissement, les citoyens à bout de patience, ont déversé les immondices sur la voie publique.

Bien entendu, le geste a perturbé la circulation et provoqué la mobilisation des forces de sécurité. D’autant qu’en plus des immondices déversées sur la chaussée, les jeunes avaient entrepris de protester pour davantage se faire entendre.

Des policiers sont donc promptement arrivés pour disperser les manifestants et libérer la voie. Ce sont eux-mêmes qui ont par la suite ramassé les ordures pour permettre que la circulation reprenne. Et les choses se sont passé relativement bien et de manière diligente. Certes !

Toutefois, ce geste plus ou moins isolé en dit long sur l’incapacité des autorités à trouver la solution à la récurrente problématique de l’insalubrité dans la ville de Conakry.

Anna Diakité, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.