Gestion du fichier électoral : la CENI porte son choix sur l’opérateur français GEMALTO

Dans un communiqué daté du 13 novembre 2014, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), annonce avoir recruté l’opérateur technique français GEMALTO, pour la révision et la gestion du fichier électoral, dans la perspective des élections locales et de la présidentielle de 2015.

« Au terme de cette procédure d’évaluation technique  et financière des quatre soumissions, la Société GEMALTO France a été adjugée. » pouvait-on lire sur le site internet de l’institution chargée d’organiser les élections en Guinée.
Pour justifier son choix, la CENI ajoute : « Il convient de noter que cette société est leader mondial de sa catégorie. »

Selon la CENI, neuf (9) Sociétés et entreprises guinéennes et internationales se sont portées acquéreurs de cahiers de charges, parmi lesquelles quatre ont déposées leurs offres, à savoir : Safran Morpho de France, Gemalto de France, Zetes de Belgique et Smartmatic des Pays.

Et la CENI de conclure : « La CENI voudrait féliciter les membres de la commission d’évaluation pour la qualité de leurs travaux et remercie l’ensemble de ses partenaires pour le climat de confiance et de sérénité qui a entouré ce travail d’évaluation et de sélection de l’opérateur technique  international qui aura à charge, la révision du fichier électoral pour l’élection présidentielle de 2015. »

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.