Gouvernance : Cellou Dalein prédit l’échec de Kassory

Le Chef de file de l’opposition guinéenne ne croit pas à la promesse tenue par le nouveau Premier ministre Kassory Fofana, qui, au cours de la passation de service s’est engagé à faire de la lutte contre la corruption, son cheval de bataille.

Pour Cellou Dalein Diallo, qui s’exprimait samedi devant ses militants, « il n’y a qu’une seule politique en Guinée, c’est celle d’Alpha Condé. Et celle-ci a pour nom corruption, fraude électorale, stigmatisation, division, discrimination, violation des droits humains…Nous ne pensons pas qu’un Premier ministre puisse penser  changer  cette politique. », a fait savoir le Président de l’UFDG qui appelle ses militants à rester mobilisés pour barrer la route à la dictature.

«  Mais si c’était le cas, nous allons applaudir. », a-t-il, poursuivi, estimant que l’UFDG, la principale formation politique de l’opposition, «  se bat pour qu’il soit instauré dans notre pays une démocratie apaisée, un Etat de droit avec un respect des libertés fondamentales  et des droits humains. Mais nous ne sommes pas sûrs que ceci soit possible au temps d’Alpha Condé. Car ça fait huit ans qu’il ne fait que violer ces valeurs » a ajouté numéro un de l’opposition.

Les enjeux des prochaines consultations électorales sont importants. Et Cellou Dalein Diallo en est conscient : « le combat n’est pas terminé ». C’est pourquoi, ajoute Cellou Dalein Diallo, « Il ne faut pas dire que 2020, c’est sûr et s’asseoir. »

Alors que le contentieux électoral relatif au scrutin communal du O4 février dernier, est toujours sur la table, le leader de l’opposition appelle ses militants à rester mobilisés pour une éventuelle reprise des manifestations de rue.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.