Gouvernance de Condé : Teliano veut que le peuple prenne son destin en main

Mensonge d’Etat, dilapidations des fonds publics, corruption jusqu’au haut sommet de l’Etat, impliquant le président de la République et son entourage direct, précarité des conditions de vie de la population, etc. Jean-Marc Teliano semble être fatigué de la gouvernance et du choix politique d’Alpha Condé.

Il l’a fait savoir hier, à Conakry au cours d’une émission radio de grande écoute. Pour l’ancien allié du parti au pouvoir et ancien ministre soupçonné par ailleurs d’avoir opté pour une gestion peu orthodoxe des engrais lorsqu’il était aux affaires, « C’est un gouvernement irresponsable » qui est actuellement en place et partant, « Je suis déçu de la gestion d’Alpha Condé. »

Pour y mettre fin, il appelle le peuple à prendre son destin en main. Sans trop dire le mode opératoire. Il oublie que la Guinée n’est pas le Burkina encore moins un autre pays où, on le sait, la société civile n’est pas inféodée au pouvoir. Où la société civile ne bataille pas ferme pour trouver des postes dans la haute sphère administrative et politique du pouvoir en place. Comme quoi, on aura beau dénoncé, mais tant que des mouvements citoyens ne sont pas enclenchés, Alpha Condé dormira tranquille dans les airs. Teliano le comprendra certainement à ses dépens.

A bon entendeur salut !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.