Grande-Bretagne : le trublion Boris Johnson prend la succession de Theresa May

Boris Johnson a été élu, mardi, à la tête du Parti conservateur pour succéder à Theresa May et sort vainqueur de la course à Downing Street.

L’eurosceptique ex-maire de Londres atteint ainsi la plus haute marche du pouvoir au Royaume-Uni.

Boris Johnson est sur le seuil d’entrée du 10 Downing Street. « BoJo », comme il est surnommé, a très largement remporté la course pour devenir le prochain Premier ministre britannique face au ministre des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, selon des résultats annoncés, mardi 23 juillet par le Parti conservateur.

L’ex-maire de Londres et ex-chef de la diplomatie britannique a obtenu 92 153 des voix des quelque 159 000 votes des membres du parti qui étaient appelés à les départager, contre 46 656 voix pour Jeremy Hunt. Il devient donc chef des Tories et obtiendra les clés de Downing Street, mercredi après-midi, après une visite à la reine Elizabeth II.

France24.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.