Grave accusation contre Koutoub : l’histoire des thermo-flash Ebola

Il y a une résurgence. Pas d’une épidémie, mais bien plus : détournement de fonds présumé. Mis en cause : l’ex ministre de la Coopération internationale aujourd’hui, conseiller diplomatique d’Alpha Condé. L’accusateur : Makanera Kaké. Sans commentaire, Kababachir.com vous livre un extrait rapporté par Guinée matin.

Extrait : Pendant l’épidémie d’Ebola, on se sacrifiait pour aller à l’intérieur du pays, le monsieur prenait de l’argent pour aller acheter, à des prix cinq fois plus élevés,  des thermo-flash, pour lui permettre de détourner l’argent. Ce que je dis, vous pouvez le vérifier. Le ministre de la Santé est parti dire au président Alpha Condé qui m’a dit que Koutoubou est un bandit et qu’il va rembourser l’argent là. Mais, trois jours après, j’entends sur les Grandes Gueules, que 8 milliards ont été détournés par mon épouse, qui n’a jamais travaillé avec le gouvernement, qui n’a même pas une ONG, qui n’a jamais eu un marché avec ceux qui étaient dans la riposte à Ebola. »

L’autre accusation que Makanera porte :« Il a également eu des problèmes  dans le choix des bourses pour la Chine pour les journalistes et l’achat de camions qu’il a envoyés à Boké dans les sociétés minières. Il devrait plutôt venir s’expliquer sur ça que de dire que quelqu’un est opportuniste. Moi, je ne bats pas pour moi, ou pour Cellou Dalein, je me bats pour la justice. Je me bats pour la Guinée. Le pouvoir d’Alpha Condé, il ne l’a pas eu sur un plateau d’argent. C’est la lutte, certains ont perdu la vie, d’autres ont été blessés et vont porter les stigmates pour toute leur vie. Je voudrais lancer un appel aux guinéens. Ne suivez pas les gens de ce qu’ils disent d’eux. C’est ce qui nous trompe. Souvent, on a des gens qui ne cherchent que du bon côté. »

On attend la réaction du ministre Koutoub…

Jeanne Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.