Grogne au Port de Conakry : Des travailleurs expriment leur colère

Les travailleurs du Port Autonome de Conakry ont exprimé leur colère ce lundi suite à la signature d’une Convention entre les autorités guinéennes et une entreprise Turque.

Les activités ont été perturbées dans la matinée, après la grogne des travailleurs,  qui ont décidé de fermer le Port.  Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour rouvrir les portes du port et permettre la reprise des activités qui étaient tout de même au ralenti ce lundi.

Selon le Secrétaire Général du syndicat du port Camarade Touré, les travailleurs sont en grève suite à   » la vente du port aux Turcs ». Selon toujours, M. Touré, qui s’est confié à un confrère d’une radio locale, un contrat de vente du port autonome de Conakry aurait été signé entre le Guinée et une société Turcs appelée : Albayrak Turizm Seyahat Insaat Ticaret SA.

Ces grévistes par la voix de leur syndicat affilié à la CNTG, dénoncent la Directrice du Port et le ministre des Transports Aboubacar Sylla, qui auraient signés ce contrat de vente le 09 août 2018.

 

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.