Guinée : De l’incertitude autour de la tenue du scrutin communal en février 2017

A seulement deux mois de la date butoir, un doute plane toujours quant à la possibilité d’organiser le scrutin communal au mois de février 2017. Contrairement au programme initial, qui prévoyait ces élections courant février 2017, il y a encore des interrogations autour du respect du délai imparti.

Pratiquement, la CENI n’est pas encore suffisamment prête à tenir le scrutin à la date indiquée. Et pour cause, l’amendement du code électoral par les députés et son application, conformément aux accords du 12 octobre, restent une vive préoccupation majeure.

Le projet de loi portant amendement qui se trouve en ce moment sur la table à l’hémicycle, ne milite pas en faveur de la tenue rapide du scrutin communal.

Ce qui, de l’avis de nombreux observateurs, justifierait un report du scrutin à une date ultérieure.

Pendant ce temps, les acteurs politiques sont toujours divisés sur le contenu de l’accord du 12 octobre.

En attendant son adoption par les députés de l’Assemblée nationale, partisans et adversaires de l’accord se livrent à une guerre sans merci.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.