Guinée : Les greffiers suspendent le mot d’ordre de grève

Une semaine après avoir déclenché une grève générale et illimitée, les greffiers ont annoncé mardi la suspension du mot d’ordre de grève. Cette décision a été prise après une rencontre entre le ministre de la Justice Garde et Sceaux, Me Cheick Sako et les représentants de l’Association des greffiers de Guinée.

Selon le président de cette Association, Bandjou Doumbouya, la décision de suspendre le mot d’ordre de grève pour une période de deux mois, fait suite à la rencontre que les greffiers ont eu avec Me Cheick Sako. Cette rencontre ouvre ainsi la voie à des négociations avec les autorités en place.

Au nombre de 150 sur toute l’étendue du territoire national, les greffiers guinéens demandent au gouvernement de prendre en compte leurs revendications, notamment  l’application du statut particulier révisé des greffiers en chef, des greffiers et des secrétaires de greffe.

Entamée depuis le 9 mai dernier, cette grève avait paralysé le système judiciaire guinéen, en dépit de l’adoption d’un service minimum.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.