Guinée : Les greffiers entament une grève générale

Les greffiers de Guinée ont entamé depuis ce vendredi une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national.  Selon leur porte-parole, qui s’exprimait ce matin dans l’émission « les Grandes Gueules » chez nos confrères d’Espace fm, cette grève faite suite au refus des autorités d’appliquer le statut particulier signé depuis Août 2016.

« Nous sommes déjà en grève. Nous réclamons l’application du statut particulier  des greffiers de Guinée  que le Président de la République a  bien voulu signer depuis le 03 août 2016. », explique Mamadou Dian Baldé, qui précise que la grève est largement suivie.

Les greffiers avaient déjà avertit les autorités. Mais, précise leur porte-parole, « Le ministre n’a pas voulu signer cet protocole d’ accord. Puisse que nous n’avons pas eu de garantie suffisante pour lever le mot d’ordre, nous sommes partis en grève ».

Une information que rejette-le porte parole du ministère de la Justice. Pour Sékou Keita, cette grève ne concerne pas l’ensemble des greffiers du pays, mais un groupe de protestataires.

En attendant de trouver une issue à la grève, c’est l’ensemble de l’appareil judiciaire qui est paralysé par ce mouvement de protestation.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.