Guinée : L’opposition appelle à une journée ville-morte le jeudi

Après l’échec des négociations du Comité de suivi pour régler le contentieux électoral, et suite à la convocation au tribunal des 5 leaders politiques, l’opposition républicaine appelle à une journée ville morte, le jeudi 03 Mai.

Il s’agit, selon les opposants d’Alpha Condé, qui s’étaient réunis en plénière le lundi 30 Avril au QG de l’UFDG, d’apporter le soutien aux 5 responsables politiques de l’opposition convoqués jeudi au tribunal de première instance de Dixinn.

Alhousseine Makanéra Kaké, Elhadj Boubacar Diallo, Thierno Sadou Bayo, Dr Ibrahima Sory Diallo, Nestor Kabadouno, tous signataires de la lettre d’information de la marche du 22 mars dernier, sont accusés d’être à l’origine de l’incendie du commissariat de police de Cosa,  lors de ladite manifestation.

Alors qu’aucune solution de sortie de crise n’a été trouvée, pour régler le contentieux électoral, à l’issue du scrutin communal du 04 février, les acteurs politiques de l’opposition et de la mouvance présidentielle, appellent la communauté internationale à faire de l’arbitrage.

Une autre rencontre du Comité de suivi est annoncée pour le mercredi 02 mai, puis le vendredi 04 mai.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.