Guinée : La marche des femmes de l’opposition reportée, la ville morte maintenue

Contrairement à qui avait été annoncé, la marche des femmes de l’UFDG, la principale formation politique de l’opposition guinéenne n’aura finalement pas lieu comme prévue ce mardi à Conakry. Et pour cause, la Mairie de Kaloum, la commune dans laquelle la marche devrait avoir lieu, aurait marqué son opposition à la marche, à cause, dit-on, de la visite d’Etat du Premier ministre Ethiopien, qui devrait quitter Conakry mardi après-midi.

A travers cette marche, les femmes de l’UFDG veulent dénoncer l’injustice et l’impunité en Guinée.

Toutefois, les opposants décident de maintenir la ville morte prévue jeudi 14 février à Conakry pour accentuer la pression sur le pouvoir et la CENI, afin de respecter les accords du 20 Août. Mais avant une plénière de l’opposition républicaine est prévue ce mercredi au QG de l’UFDG à Hamdallaye CBG, en vue des derniers réglages avant le jour J.

« Une réunion de l’opposition Républicaine se tiendra. Nous allons nous retrouver mercredi, au QG de l’UFDG, à CBG, pour finaliser complètement les derniers réglages et écouter le comité d’organisation », a déclaré lundi Fodé Oussou Fofana, Vice-président de l’UFDG, le principal parti de l’opposition guinéenne.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.