HAC : La Cour Constitutionnelle tranche !

Dans un arrêt daté du 05 mai, la Cour Constitutionnelle a mis fin à la crise qui mine jusque-là la Haute Autorité de la Communication. Martine Condé a été rétablie dans ses fonctions de présidente, tout comme  Joachim Baba Millimono, Commissaire à la HAC qui avait été suspendu. Par contre, la Cour constate la démission d’office de N’Fa Ousmane  Camara et ordonne son remplacement par qui de droit.

Il reste à voir si cette décision de la Cour Constitutionnelle, qui a tué la fronde, permettra de rétablir la confiance entre la présidente de l’institution et les commissaires « frondeurs », dont les relations s’étaient fortement dégradées ce dernier temps.

Abdoul Wahab Bary, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.