HADAFO Média : Guirassy parle enfin des démissions

Comme un effet de contagion à HADAFO Média, une dizaine de journalistes et d’animateurs ont abandonné la maison. Certains pour Djoma média, d’autres pour d’autres opportunités. Cette vague de démissions a fait râler, jaser, voire révolter, selon qu’on soit avec la « plus lionne des radios » ou neutres. Avec l’ouverture de la nouvelle saison, Lamine Guirassy, PDG d’HADAFO parle enfin des départs massifs.

« Ce qui s’est passé cette saison est une première. On vit ça avec beaucoup de recul. On essaie de prendre ça dans le bon sens. Parce que c’est comme dans le football : quand il y a des nouveaux qui arrivent, on veut essayer d’aller voir ce qui se passe là-bas. Donc, on le prend avec beaucoup de sérénité, surtout qu’on était déjà préparé à cela depuis l’année dernière », tente-t-il de temporiser chez nos confrères de Guinée matin.

Lamine Guirassy persiste : « Il n’y a pas de vide. Hadafo, c’est plus de 200 salariés aujourd’hui : Conakry et l’intérieur du pays. C’est vrai que ça ne fait jamais plaisir de perdre un journaliste, mais malgré tout, on garde le cap. Maintenant que les choses sont passées comme on le voit, on se dit que garder le cap avec ce qu’on a et surtout renforcer les capacités de nos journalistes et nos techniciens. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.