Hady Barry (RPG) : l’autre camelot qui rebondit !

Il guette le poste vacant laissé par Djénè Keita, promue à l’international. Il fait feu de tout bois et use et abuse des sorties médiatiques mais surtout de démagogie et de mensonges pour tenter le gros coup. Hady Barry, transfuge de l’UFDG et grand camelot au sein du RPG tente de faire du surplace. Et pour y arriver, il se mue en imposteur.

Extrait : « Nous allons nous mettre au travail pour sortir la Guinée complètement de la pauvreté et permettre à ces jeunes désœuvrés, manipulés, drogués et livrés par des politiciens dans les rues et qui n’ont que très peu de considération pour la vie de ces jeunes vulnérables. Nous allons essayer de voir, soit comment les proposer une formation qualifiante ou leur proposer des emplois, afin que ces jeunes-là puissent reprendre de l’espoir et puissent se sentir bien dans leur propre pays », peut-on lire chez nos confrères de Guinée time. 

Poursuivant son chapelet de mensonges, Hady Barry se perd en conjectures : « Grâce aux différentes réformes qui ont été entreprises, aujourd’hui le PIB est en net croissance, le climat des affaires au aujourd’hui reformé et amélioré, il y a eu une forte réduction de la dette publique, l’inflation est qu’à même modéré. Dans le secteur de l’agriculture, il y a eu beaucoup d’amélioration, la création des chaines de valeur. Quant au secteur minier, dans très peu de temps, la Guinée sera le premier pays exportateur de bauxite. Moi je suis au  ministère de la coopération et de l’intégration africaine et je suis très bien placé… »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.