Hôtellerie et tourisme : Azalai et Noom dans le viseur de Condé

Alpha Condé n’aura pas fait grand-chose, mais, des hôtels poussent à Conakry. Il y tient et le fait savoir. Récemment, rapporte-t-on, s’est enquit de l’état d’avancement des travaux de construction de l’hôtel «Azalaï» 3 étoiles à Coléah.

Là-bas, seules les études géophysiques sont en cours. C’est ainsi qu’Alpha Condé a instruit le ministre en charge du secteur de faire accélérer les procédures et les travaux afin que ce réceptif hôtelier soit une réalité. Selon le rapporteur du conseil des ministres, dans le cadre de l’ouverture très prochaine de l’hôtel Noom 4 étoiles de Sandervalia à Kaloum, le Président de la République a donné des instructions fermes afin de voir assainis l’environnement et les espaces adjacents de l’hôtel. Alpha Condé a demandé à ce que « des mesures strictes et fermes soient prises en relation avec le Ministère de la pêche afin de rendre disponibles les installations et autres occupations anarchiques tout en assurant le recasement des occupants des lieux qui mènent des activités génératrices de revenus. »

En tout cas, là-bas, dans les périphéries, trop de désordre, notamment avec les abris de fortune des pêcheurs de Téminétaye, qui, jusqu’à récemment était devenus des nids de vente de chanvre indien et de prostitution à ciel ouvert. Occupé pour l’essentiel par des expatriés, cet endroit devrait pouvoir être dégagé.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.