Hypothétique 3è mandat : le FIDEL se paie la tête de Damaro !

« Ce qu’ils sont en train de faire, c’est grossièrement insultant à l’égard du peuple de Guinée. Nous avons consenti assez d’efforts dans ce pays pour ne pas qu’on se retrouve dans les mêmes situations. Les erreurs de ce genre nous les avons constatées par le passé. Vous vous rappellerez de Dadis. »

Mohamed Lamine Kaba estime de fait qu’on risque encore d’induire le président Alpha en erreur « parce que lui déjà, il a cette velléité, il veut se présenter. » Pour le FIDEL, il suffit seulement que son entourage lui dise que ce n’est pas un cas possible pour qu’il puisse abandonner ce projet arrogant. Mohamed Lamine Kaba estime donc que, « c’est une arrogance de la part de Damaro et de tous ceux qui soutiennent cela. Ce sont des opportunistes. »

Et de rappeler : « J’étais du RPG, quand nous étions dans l’opposition, on était en train de se battre contre le pouvoir, Damaro n’était pas avec nous, il était couché aux États-Unis. Lorsqu’on a conquis le pouvoir, c’est en ce moment l’opportuniste est venu. Si le président Alpha tente de le faire, le peuple de Guinée sortira dans la rue et il risquera de partir en exil forcé comme Dadis est en train de le subir en ce moment. » Damaro n’a pas encore réagi à cette accusation.

De toute évidence, tranche le FIDEL, « Aujourd’hui, on sait que le RPG a carrément abandonné Alpha. Ça d’abord, c’est un facteur qui ne lui permet pas de briguer un troisième mandat. Mais aussi la situation économique du pays est aussi catastrophique au point que les gens ne veulent pas avoir un autre mandat qui va prolonger le calvaire des Guinéens. Mais aussi la poursuite sur le plan international à la CPI. Il risque de se retrouver à côté de son ami Laurent Gbagbo au niveau de la CPI. »

Le parti présidentiel a fait la sourde oreille suite à cette sortie du Fidel. On espère que les fines bouches pourront bien réclamer la tête de Lamine Kaba. En attendant, celui-ci se paie la tête de Damaro.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.