Infiltrations dans les marches politiques : le RPG prend les devants !

C’est manifestement le loup qui crie au loup. Avec la marche pacifique du 4 août, déjà projetée par l’opposition républicaine, le parti au pouvoir place ses hommes, affine ses stratégie et autres manœuvres visant à étouffer littéralement ce droit constitutionnel des opposants.

La dernière sortie dans les médias du Blé Goudé guinéen – Sanoussy Bantama Sow – en dit long sur ce qui se trame. Pour lui, « Selon des informations qui nous sont parvenues, Mamadou Cellou Dalein Diallo aurait infiltré des éléments pour semer le trouble pendant ces prochaines manifestations. » Poussant ses envolées oratoires jusqu’à donner une autre connotation au don de sang que fait l’UFDG.

Pour lui ce sont des agissements dont Dalein seul et sa milice prévoient des conséquences. Déjà, des sources indiquent que des zélés du RPG prennent contact avec des jeunes et autres leaders frustrés de l’UFDG afin que barrage soit érigé contre les opposants. Ils préparent, pour tout dire, des contre manifestants. Ce qui élève le risque d’affrontement le soir du 4 août.

Ça risque de bien barder. Si et seulement si, la meute de gendarmes et des policiers menée par Ansoumane Bafoe Camara n’assiègent pas encore une fois, le chef de file de l’opposition, à son domicile, empêchant de fait, toute mobilisation.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.