Infrastructures: Le réseau routier régional de Boké a une Longueur de 1648 km dont 534 km de routes revêtues (DR des TP)

La Région administrative (RA) de Boké, affectueusement appelée Cité minière ou Zone économique spéciale de la République de Guinée, a, au regard d’innombrables infrastructures de base réalisées dans ses différentes collectivités locales, tiré au maximum de profit, de la 3ème République.Sous la 3ème République, selon le directeur régional des Travaux Publics (DR-TP), Aboubacar Soumah, revient jette un regard sur les infrastructures routières dans la région administrative de Boké.Lisez: « La préfecture de Boké a bénéficié en matière d’infrastructures routières, de 10 km de routes bitumées de la voirie urbaine, 40,80km de route communautaire reprofilée entre Lansanaya-Kibangou-Doubaly Port; 5km de route reprofilée entre Kassoumba-Kibangou dans la CR de Kanfrandé; 20km de route entre carrefour Kataba-Koldogou-Kampama-Garaya-débarcadère du fleuve Kilélouma (Kolaboui); 22km de route minière entre Natampou et Kamaloupou 28km de route entre la CR de Dabiss, Kandiafra (Boké) et le reprofilage de route Boké-Wend MBourou (Gaoual).A koundara, il y a eu 45km de route reprofilée entre carrefour Doyidoyi-Touba-Bagadagui.A Boffa, on a 5km de routes bitumées et 30km de routes reprofilées entre Aboliya et Kolia.A Fria, vous avez 16,5km de route reprofilée entre Mambory-Fatala à partir de la route RN21; 36km de route du centre urbain à Baguinè dans Wawayiré. »D’après le directeur régional des Travaux Publics de Boké, Aboubacar Soumah, « Le réseau routier régional de la région administrative de Boké a une Longueur de 1648km dont 534km de routes revêtues, 114km de routes en terre, 185 ponts en béton armé, 02 ponts en métallique et 03 barques fluviales. »

Mamadouba Camara, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.