Insécurité à Conakry : Une fillette de 3 ans tuée et découpée en morceaux

Le drame s’est produit dans le quartier Lambandji dans la Commune de Ratoma. Une fillette de 3 ans qui venait d’arriver dans une famille adoptive, a été tuée, découpée en morceaux et mis dans un sac.

Selon les explications du Chef du quartier, Ousmane Sylla, ‘’La fille  en question avait été portée disparue depuis près d’une semaine. C’est à l’issue des recherches que son corps a été retrouvé dans la chambre d’un jeune délinquant. C’est ce matin que sa famille a observé des tas de mouches qui rodaient autour de la porte du jeune délinquant et ils ont directement informé la gendarmerie de Kipé qui est venue ouvrir la porte.’’

Au terme des enquêtes, ajoute-t-il, ‘’les agents ont trouvé que la fille a été découpée en plusieurs morceaux. Son corps était en état de décomposition.’’

Aux dernières nouvelles, le papa du présumé auteur du crime aurait été mis aux arrêts.

Ce nième meurtre relance le débat sur l’ampleur de la criminalité dans note pays.

Mariam Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.