Insécurité à Conakry:  Un taxi attaqué par des hommes armés

Un véhicule de transport a été attaqué tôt jeudi matin à Conakry par un groupe d’hommes armés. Il n’y a eu aucune perte en vie humaine, mais l’attaque a fait des blessés et des dégâts matériels importants.

Sur les circonstances de l’attaque, une victime qui s’est prêtée aux questions de notre rédaction:

« Il était 5 h du matin, on revenait au marché Matoto pour acheter des fruits (orange). Quand nous sommes arrivés à Bonfi, une pick-up à bord de laquelle se trouvaient des hommes armés habillés en tenue militaire, nous ont devancé et ils ont tiré sur le pneu de notre véhicule, l’obligeant à s’arrêter. Lorsque l’unique garçon qui était à bord a voulu réagir, les malfrats l’ont poignardé, le blessant au bras. On nous a tous dépouillé, ils ont emporté des téléphones, de l’argent et toute la marchandise qu’on avait avec nous » , explique Djenabou Diallo, traumatisée par cette attaque matinale.

Selon la victime , les assaillants étaient tous habillés en uniformes. Ce qui voudrait dire qu’il y a soit une complicité des agents de sécurité ou bien que cette opération d’attaque à main armée a été menée par des hommes en uniformes eux-mêmes.

 

Mariam Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.