Insécurité-Boké : Un homme se donne la mort dans le district Fodéconteah

Un homme âgé d’une soixantaine d’années, s’est donné la mort mercredi, 22 février 2017, dans le district de Fodéconteah, dans la préfecture de Boké par suite d’une pendaison complète ou volontaire, selon la Brigade de recherche basée dans la localité.
Mamadou Diouldé Diallo, c’est le nom de la victime dont le corps a été découvert ce matin, à quelques kilomètres de la ville.
A l’annonce de la triste nouvelle, forces de sécurité et population civile ont précipitamment investi les lieux du drame pour s’enquérir des réalités.
Coiffeur de son état à Boké-centre, Mamadou Diouldé Diallo, était marié à une femme et père de sept (07) enfants dont cinq (05) filles.
D’après les parents, la victime souffrait il y a des années, d’une maladie diabolique qui avait été traitée à la satisfaction la famille.
Selon la Brigade de recherche, la pendaison est volontaire. A preuve, aucune trace de blessures n’a été observée sur le corps de la victime inhumée cet après-midi, dans son Fodéconteah natal.
En attendant d’identifier les circonstances de la pendaison, les enquêtes sont en cours à la Brigade de recherche de Boké, a-t-on rassuré.
Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.