Insécurité : Kidnappé par des inconnus, l’homme d’affaire enfin libéré

Kidnappé jeudi soir par des inconnus armés, l’homme d’affaire guinéen vient d’être libéré par les ravisseurs, qui avaient exigé le payement de 200 000 dollars.

Alphadio FAFABHE Bah, la victime a regagné  son domicile tôt ce mardi aux environs de 4 h du matin. L’information vient de parvenir à notre rédaction par un de ses proches.

A –t-il payé le montant de 200 000 dollars pour retrouver sa liberté comme l’avaient exigé les ravisseurs ?

Oui, « 100 000 dollars et quelques francs guinéens ont été versés quelque part à Lambandji », répond un de ses proches qui a préféré garder l’anonymat, sans donner des détails.

Toutefois, précise notre source, l’homme d’affaire guinéen qui était dans les mains des ravisseurs depuis son kidnapping, se trouverait dans des bonnes conditions de santé, nous rassure-t-on.

A la question de savoir comment a-t-on procédé au payement du montant, notre interlocuteur se réserve de tout commentaire.

Comme on le voit, l’insécurité prend une autre ampleur en Guinée. Si jusque-là, les malfrats se livraient à des attaques armées à Conakry et à l’intérieur du pays, à travers les coupeurs des routes qui continuent à semer la terreur sur les principaux axes routiers du pays, aujourd’hui ces bandits changent de stratégie pour procéder désormais à des opérations de kidnapping, sous l’œil impuissant des forces de sécurité.

En tout état de cause, cette opération de kidnapping inquiète davantage les populations riveraines car nul n’est à l’abri de la situation d’insécurité qui sévit aujourd’hui en Guinée.

A rappeler que d’autres cas d’attaques isolées des personnes moins importantes se passent en longueur de journée. Une acte qui n’est pas de nature à favoriser  l’amélioration du climat d’affaire en Guinée, alors que le pays a besoin d’attirer tant d’investisseurs étrangers pour son décollage économique.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.