Insécurité : Des présumés malfrats présentés à la presse

C’est un coup réussi pour la gendarmerie nationale ! Un groupe de malfrats vient de tomber dans les filets des forces de sécurité guinéennes. Au nombre de 6, ces présumés bandits qui ont été présentés à la presse vendredi, ont été arrêtés suite à une opération de vol à main armée, où ils sont parvenus à dérober 3 milliards de francs guinéens à Siguiri.

« Il s’agit d’un vol à main armée à bord d’un pick-up immatriculé RC 8301-Z, perpétré le mardi 14 février 2017, aux environs de 6 heures du matin à la gare routière de Siguiri en face de la boutique Sékou Fanta Mady Koita par des personnes inconnues, armées de PMAK et de pistolet TT30 », explique Lieutenant-colonel Mamadou Alpha Barry
Selon le porte-parole de la gendarmerie nationale, l’arrestation de ce groupe de malfrats à l’’issue de cette attaque qui a permis de mettre main sur le cerveau de l’attaque, Karamba Diaby alias Kézer.

« La Brigade de recherche de Matam (BRM) a réussi à mettre la main sur l’élément moteur de l’attaque dénommé Karamba Diaby alias Kézer. Karamba Diaby a été interpellé l’année dernière par l’Eco 17 de Dabompa et déféré à la maison centrale pour vol à main armée, un multirécidiviste avéré qu’on retrouve dehors avec des armes. Donc, cette arrestation a abouti à l’interpellation de 6 autres personnes à savoir : Sékou Condé, Aboubacar Sylla, Ablaye Kouyaté sergent, Thierno Sanoussy Diallo, Amadou Sadio Diallo, Mamadou Samba Bah et Assiatou Bah. Après l’opération, ils sont remontés à la cimenterie dans la maison de M. Bah, ils se sont repartis les 3 milliards. Après cette répartition, ces malfrats se sont trouvés des voitures flambants neuves… », révèle l’Officier média de la gendarmerie nationale.

« L’indicateur de l’opération Aboubacar Sylla a reçu 40 millions,Thierno Sanoussy Diallo, l’un des chauffeurs a reçu 80 millions de GNF. Ils seront  tous déférés à la justice dès ce vendredi », précise le Lieutenant-colonel Barry.

Mariam Diallo, Kababachir.com

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.